Comment créer un site de niche: Accompagnez moi « en direct »

La meilleur façon d’apprendre, c’est en faisant. Alors pour être en harmonie avec le thème de mon blog (Il vous suffit de faire), j’applique ce principe aussi à moi en ce qui concerne cette série d’articles sur ce blog et je vous propose de m’accompagner, étape par étape, dans la création d’un nouveau site de niche. L’idée c’est de partager tout avec vous au fur et à mesure que j’avance. Et je vous invite d’y participer en me donnant vos avis et conseils.

Partager_competences_marketingJe vais aussi fixer, par rapport à mon expérience, les objectifs de monétisation (volume et date), les rendre publique et ainsi me donner une incitation supplémentaire pour y arriver. Il y’aura certainement d’autres qui vont créer des sites dans la même niche, ce qui va augmenter la concurrence et la difficulté pour eux… et pour moi :-). Mais pour moi ceci veut dire que mon travail a servi à quelque chose.

Je vous invite alors de trouver les détails de chaque étape au fur et à mesure dans les articles sur ce blog. Vous trouvez les liens ci-après (si le lien n’est pas encore activé, ceci veut dire que l’étape n’est pas encore accompli ou l’article pas encore écrit. Ce processus commence fin février 2013 avec la recherche d’une niche profitable et l’objectif est de réaliser les premiers revenus au plus tard en mai 2013.

Création de site de niche 001: Présentation du projet et objectifs

Création de site de niche 002: Comment trouver une niche profitable ? Mon approche

Création de site de niche 003: La création du site … avant le contenu

Création de site de niche 004: Ma stratégie de monétisation

Création de site de niche 005: Mon approche de création de contenu et référencement interne

Création de site de niche 006: Ma stratégie de Backlinking (liens retour)

Création de site de niche 007: Ma stratégie pour générer du trafic

Création de site de niche 008: Evolution du classement Google, trafic et revenues

Considérez ceci comme une expérience, une sorte de labo, qui, tant que je sache, n’existe pas encore en France. L’idée est que vous pouvez vraiment répliquer l’approche et l’utiliser pour votre ou vos niches.

Pourquoi un site de niche peut être intéressant:

  1. C’est facile à faire et ne demande aucune compétence technique ou métier particulier. Tout le monde, et je dis bien tout le monde, qui a un peu de temps disponible, peut le faire. Il faut simplement investir de son temps au départ pour récolter les fruit (les revenus passifs) plus tard.
  2. Vous obtenez des résultats rapidement, habituellement entre 2 à 4 mois après la réalisation du site. Les revenus vont pas arriver du jour au lendemain, mais vous pouvez, sous condition de bien choisir votre niche, générer du trafic (et des revenus) plus rapidement qu’avec un blog.
  3. C’est comparativement très peu cher de créer un site de niche. Il y a des outils et services payants pour accélérer la mise en oeuvre (je vais utiliser certains dans le processus, mais je vais vous montrer aussi les alternatives gratuites). Les seuls frais obligatoires sont pour l’hébergement et le nom de domaine de votre site, entre 2,38 € et approximativement  9 € par mois en fonction de l’hébergeur et la solution d’hébergement que vous allez choisir.
  4. On peut vraiment créer des revenus très passifs avec cette méthode. Contrairement à un blog qui demande beaucoup de travail, un site de niche peut gagner des revenus très passivement, si c’est fait correctement (et après le travail initial bien sur).  J’ai des sites qui me demandent moins de 2 heures par mois , ils tournent à 98% sur auto-pilot. Ce qui vous laisse le temps de répliquer la même chose sur un nouveau site, etc, etc. Il y a des milliers d’opportunités encore en France. Aux US, je connais des entrepreneurs qui ont des dizaines voir centaines de sites de niche et qui gagnent (très, très) confortablement leur vie.

A qui je déconseille fortement de s’engager dans l’aventure:

  1. Ceux qui ne veulent pas se mouiller la chemise au départ. Je me permets d’insister, ceci n’est pas une méthode douteuse « comment gagner de l’argent sur le net en claquant les doigts ». Elle est éthique, elle apporte de la valeur à ceux qui passent par votre site (parce que vous allez aider à trouver à ceux qui cherchent), mais elle demande un certain investissement au départ pour créer votre site. Et aussi le référencement dans Google en première page (avec des méthodes « white hat », c’est à dire un référencement qui reste, même après les mises à jour des algorithmes) demande un certain temps.
  2. A long terme, UN site de niche ne va pas vous rendre très riche. Une niche, par définition, est un marché limité dans sa taille (mais aussi plus facile à pénétrer pour cela). Vous pouvez arriver entre 500 € et 1000 € de revenu par site. Le concept alors est de créer plusieurs. Ou de faire de votre site à terme un site d’autorité dans votre niche mais ceci n’est pas forcement toujours possible.

Alors suivez moi, je serais content de vous trouver à mes cotés et je vous souhaite d’avance tout le succès. Croyez moi, vous pouvez le faire.